La marée noire a doublé de volume en 1 an

mai 22, 2008 at 7:05 Laisser un commentaire

08:38 | 22/05/2008 AFP

La flambée du pétrole est une sérieuse menace pour la croissance mondiale

Par Claire GALLEN

La flambée des cours du pétrole est une sérieuse menace pour la croissance mondiale, avertissent les analystes qui espèrent toutefois que l’emballement se calmera rapidement.

Les cours du pétrole ont bondi de plus de quatre dollars mercredi à New York et clôturé pour la première fois au dessus de 133 dollars, après avoir atteint en cours de séance le plafond de 134,10 dollars.

Les conséquences de cette folle hausse se font sentir un peu partout dans le monde: l’Indonésie a annoncé qu’elle allait augmenter de 28% le prix des carburants, les marins-pêcheurs français se sont mis en grève contre l’envolée du gazole, et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’inquiète de ce « défi majeur » pour la croissance de la région.

Depuis septembre, les cours ont pris 50 dollars, et certains les voient monter beaucoup plus haut. Dans une note publiée au début du mois, les analystes de la banque d’affaires Goldman Sachs n’excluaient pas que le baril atteigne les 200 dollars d’ici 6 à 24 mois.

Ce scénario « mettrait à coup sûr en jeu la croissance économique mondiale », affirme l’économiste indépendant Ed Yardeni. « Un ralentissement mondial serait le résultat le plus probable, entraîné par une récession longue et profonde aux Etats-Unis », ajoute-t-il.

Plombés par la crise de l’immobilier, les Etats-Unis sont dans une santé économique fragile et ils comptent beaucoup sur le plan de relance budgétaire récemment adopté pour permettre à la consommation de se maintenir. Mais la hausse des prix de l’essence pourrait bien compromettre ce scénario, si le gros des chèques de remise d’impôts est englouti dans les pompes à essence.

La flambée des prix « frappe une économie mondiale qui est beaucoup plus vulnérable » que lors des précédents chocs pétroliers, du fait de la « récession douce » aux Etats-Unis, note Ethan Harris de Lehman Brothers.

« Dans un contexte où le consommateur américain est en perte de vitesse rapide et où la raréfaction du crédit va faire sentir ses effets décalés, les dégâts collatéraux sont en préparation pour l’économie mondiale. L’Europe souffre déjà et l’Asie ralentit », ajoute-t-il. Selon M. Harris, toute hausse de 10 dollars du baril de pétrole retire l’équivalent de 0,4 point à la croissance américaine, et un peu moins en Europe et en Asie.

Le caractère spéculatif de la demande pétrolière incite aussi les analystes à penser que l’économie va souffrir.

« Les courtiers vont sans doute pousser le prix des matières premières jusqu’au point où la croissance mondiale non seulement ralentira, mais cassera », note Myles Zyblock de la banque RBC.

L’un des risques est que la flambée des cours ne fasse grimper l’inflation, forçant les banques centrales à remonter leurs taux alors même que les fondamentaux économiques restent fragiles — d’où une rupture de la croissance, explique-t-il.

Dans cette situation, toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne. Dans les pays émergents notamment, la demande est relativement isolée des fluctuations des cours du fait de subventions, note Jan Randall du cabinet Global Insight. « Ils se sentent moins étouffés que les pays développés », ajoute-t-il.

Les analystes veulent aussi croire que cette flambée n’est qu’un phénomène temporaire.

« Une hausse des prix du pétrole qui pousserait l’économie mondiale en récession et diminuerait la demande pétrolière signerait sa propre fin », assure M. Harris.

Pour M. Randall, le prix du baril pourrait atteindre 150 dollars d’ici la fin de l’année, mais il redescendra ensuite. « Le prix dicté par les fondamentaux est plus proche de 100 dollars », ajoute-t-il.

Publicités

Entry filed under: info.

Notre ancien appartement Le riz japonais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


en France, au Japon, et bien ailleurs encore !!!

mai 2008
L M M J V S D
    Juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :