Archive for septembre, 2008

Le Japon vieillit et la couche-culotte pour adulte a son défilé de mode

le 29/9/2008 à 10h54  par Miwa SUZUKI (AFP)

 » Au rythme d’une musique enivrante, scrutés par des centaines de spectateurs, les mannequins s’avancent gracieusement sur un podium à Tokyo… revêtus de couches-culottes pour adultes, un marché en pleine expansion dans un Japon vieillissant.

Pour Mme Sano, chaque famille devrait se soucier d’avoir en son sein son « essayeur »: « ce sera votre tour demain », souligne-t-elle.

Revêtus de hauts et bas noirs et de couches-culottes blanches, les mannequins présentent une collection de 170 couches et petits accessoires de protection pour les seniors incontinents.

La speakerine annonce le premier modèle, appelé « Soulagement », « un adorable sous-vêtement très fin qui s’enlève le plus facilement du monde ».

« Taillé pour épouser le corps des personnes âgées, produit avec les matières les plus douces, on s’y sent comme dans un vrai sous-vêtement. Son papier est antibactérien et désodorisant », décrit la présentatrice.

« Numéro deux: un modèle serré à l’entrejambe, avec des fronces pour bien tenir aux fesses et éviter les fuites ».

Le public, des aides-soignantes, infirmières et personnes âgées, feuillette en même temps le catalogue de la couche 2008 où les produits sont présentés en détail.

Le défilé est organisé par Matsukian, une entreprise spécialisée dans le conseil à l’adresse des gens qui s’occupent de personnes âgées.

La directrice de Matsukian, Kiyoko Hamada, 58 ans, explique vouloir « informer les gens sur les couches d’une façon sympathique ».

L’entreprise a décidé d’organiser ce premier défilé à Tokyo, après le succès d’une première démonstration de ce genre à Kyoto (centre-ouest), siège de l’entreprise, il y a deux ans.

« Ce sont des produits indispensables et il ne faut pas avoir honte », souligne-t-elle.

Plus de 400 types de couches pour adultes sont sur le marché au Japon, un pays où un bon cinquième des 127 millions d’habitants a dépassé les 65 ans.

Les organisateurs prennent soin de rappeler à l’audience que la plupart des êtres humains commencent et finissent leurs jours dans des couches.

« Cela peut n’être que pour quelques jours à l’hôpital, ou un certain nombre d’années dans votre lit », précise Sachiko Hanari, une femme qui a veillé sur les vieux jours de cinq membres de sa famille – deux grands-parents, ses parents et sa belle-mère.

« Après tout, s’occuper des personnes âgées consiste à gérer leurs excréments, même si certains à la télé parlent de la dignité humaine et tout le blabla », affirme-t-elle.

Quelque 4,3 millions de Japonais ont aujourd’hui besoin d’une aide pour leur vie quotidienne, un chiffre 50% plus élevé qu’il y a six ans, selon le ministère de la Santé.

Le marché de la couche-culotte est estimé dans l’archipel à 110 milliards de yens par an (710 millions d’euros), selon le fabricant Unicharm.

L’entreprise Matsukian a aussi lancé un système de formation et certification d' »essayeurs de couches », capables de choisir la plus adaptée à tous les profils.

L’une d’entre elle, Hiroko Sano, 55 ans, présente au défilé, explique avoir récemment accompli avec succès un test indispensable pour tout « essayeur » qui se respecte: uriner dans sa couche-culotte.

« J’étais dans ma voiture coincée dans un embouteillage. J’en ai profité pour enfiler une couche et faire le test », raconte-t-elle.

« Ce n’était pas très agréable, mais personne ne regardait ». »

septembre 29, 2008 at 8:07 Laisser un commentaire

Mettez du Pep’s dans votre journée

SITE OFFICIEL

Une ode au voyage… « J’ai vu des dauphins nager dans un ciel de coton »…

septembre 20, 2008 at 9:21 Laisser un commentaire

Oshiro-chan no sayounara « party »

Ben voilà, on ne reverra pas Naoko-chan avant l’an prochain… à Tokyo !!!

Tout d’abord, une pensée à Yaya-chan qui était malade, tout comme Eri-chan, et à Ena-chan qui est resté à son chevet (le surnom de Lion-Queen-chan lui va vraiment très bien !!!).

Quant à nous autres, nous avons passé une très agréable soirée, animée par l’infatigable Shounen !!!

Mais c’est encore passé trop vite……..

Oshiro-chan va vraiment nous manquer…

Pour nous, elle n’est pas japonaise, mais mondiale 😀

Nous lui souhaitons tout le bonheur possible, et aussi la réussite, où qu’elle soit.

La France… Le Japon… C’est loin, mais on peut aussi se dire que c’est très près…

Il nous faut bien rester optimiste !!!

Allez, place aux photos 🙂

皆…

sur ce, je vous dit « ki wo tsukete », et zou, départ pour Strasbourg !!!

septembre 12, 2008 at 12:02 2 commentaires

BigBang-chan

Comme son surnom le laisse paraître, notre petite Ayaka-chan a fait un passage express à Dijon (1semaine de vacances en France, c’est trop court, mais elle ne pouvait pas vraiment faire autrement, coz daigaku !), mais j’espère vraiment qu’elle en a profité car nous étions vraiment content de la revoir, un an après qu’elle ait rejoint son Japon natal.

Rien qu’en la revoyant à la gare, c’était comme si elle ne nous avait jamais quitté.

Après une bonne soirée « raclette » où nos panses ont quasi explosées, elle s’est faite une méga « asanebou » jusqu’à 11.30 (couchés à 01.00 du mat) alors que je bossais depuis 05.00, et Hideki-kun depuis 03.00 (j’espère pour lui que tout s’est bien passé, notre petit shounen).

Shounen au début

Yosh’, par ici…

Shashin !

Ahhhhhhhh, le bon pain français 😀

Shounen un peu plus tard

Kowakatta !!!

Shounen commence à être en forme !

Neko-chan, toujours aussi gentille, mais assise à côté

de Konnichiwa-baby-kun, Akuma d’un soir (à cause des yeux DAKE)

Shounen, infatigable comme il dit !!! Allez, un petit KISU pour la photo !!!

Et cet après-midi, nous avons fait un petit tour en ville, pour acheter un sablé qu’elle affectionne (elle m’a certifié qu’elle n’était pas venu à Dijon que pour l’acheter LOL)

C’est qui la plus chouette ?

Quel saut !

La classe « japonaise »

Mata rainen, Ayaka-BigBang-chan !!!

et merci pour les gâteaux, oishiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

désolé d’avoir oublié le nutella chez nous…

mais avec Ayaka-chan, ce ne sera jamais Owari !!!

et ton « kareshi » a intérêt à être tout le temps gentil et attentionné avec toi, sinon, je viens direct au Japon pour lui remettre les idées en place ! Non mais, on ne touche pas à notre petite Ayaka-chan !!!

septembre 5, 2008 at 7:52 Laisser un commentaire

L’éventuelle candidature Koike, vers une femme Premier ministre?

le 4/9/2008 à 11h59  par Shingo ITO (AFP)

 » L’éventuelle candidature de la parlementaire Yuriko Koike au poste de Premier ministre du Japon, évoquée dans la presse depuis la démission de Yasuo Fukuda, pourrait permettre à une femme d’accéder pour la première fois au faîte du pouvoir.

La compétition est ouverte depuis lundi soir au sein du Parti libéral démocrate (PLD, droite, au pouvoir) pour succéder au chef du gouvernement démissionnaire. M. Fukuda a surpris le pays lundi soir en jetant l’éponge, expliquant ne pas être en mesure de mener les réformes promises face à une opposition opiniâtre.

Un premier postulant au titre s’est vite mis sur les rangs: Taro Aso, secrétaire général du parti, ancien ministre des Affaires étrangères et candidat malheureux au poste suprême à trois reprises depuis 2001.

Mais la presse et des sources internes au PLD spéculent depuis lundi sur une autre candidature possible, celle de Yuriko Koike.

Cette femme de 56 ans, ancienne présentatrice de télévision promue ministre, pourrait, si elle se présentait officiellement d’ici le 10 septembre, devenir la première Japonaise chef du gouvernement. A condition toutefois qu’elle soit élue présidente du PLD par les 528 responsables du parti appelés à se prononcer le 22
septembre.

« Je veux évaluer ce dont nous avons besoin collectivement (au Japon), plutôt que penser à ma situation personnelle », rétorque pour l’heure, faussement modeste, Mme Koike aux journalistes qui l’interrogent sur son éventuelle candidature. « Je discute avec diverses personnes car il n’est pas possible de remporter seule un match de base-ball », précise-t-elle.

Mme Koike cherche, comme tous les candidats en puissance, à jauger les soutiens dont elle pourrait bénéficier au sein du complexe mouvement qu’est le PLD, un parti au pouvoir depuis 1955 quasiment sans interruption.

Le chef de la plus grande faction interne, le porte-parole du gouvernement Nobutaka Machimura, a souhaité une compétition ouverte.

En coulisse, Mme Koike pourrait être conseillée par l’ancien Premier ministre Junichiro Koizumi (2001-2006), sous l’aile duquel elle a fait ses premières armes au gouvernement comme ministre de l’Environnement.

Diplômée de sociologie à l’université du Caire, parlant couramment anglais et arabe, elle fut conseillère à la sécurité nationale dans le cabinet de Shinzo Abe, successeur de M. Koizumi en 2006. Elle occupa ensuite brièvement le poste de ministre de la Défense, avant que la démission de M. Abe en 2007 ne la renvoie à la Chambre des députés.

L’un de ses soutiens, l’ancien secrétaire général du PLD Hidenao Nakagawa, a appelé le parti à se doter d’un candidat « réformiste » favorable au libre échange et à la réduction de la colossale dette publique japonaise.

Le portrait de Mme Koike, en somme, dont les positions économiques libérales la distinguent de M. Aso, lequel trouve la dépense publique justifiée si elle améliore la vie des citoyens.

Les chances de Mme Koike sont difficiles à évaluer, mais selon le quotidien Asahi, 23 des 47 sections locales du PLD auraient déjà choisi de voter pour M. Aso, lequel a aussi les faveurs du Nouveau Komeito, parti partenaire du PLD au gouvernement, proche de l’organisation bouddhiste Soka Gakkaï.

De plus, selon un sondage de l’agence Kyodo, 35% des citoyens préfèreraient M. Aso, contre seulement 9% se prononçant pour Mme Koike, parmi une liste de dix candidats potentiels.

« Le favori est Aso, c’est sûr. Pour le PLD, Koike serait un pari », estime Hidekazu Kawai, professeur de science-politique à l’université Gakushuin.

Le Japon ne compte que 12% de femmes parmi ses parlementaires. »

Ce serait sympa et une énorme ouverture si elle pouvait accéder à ce poste !!!

VIDEO SUR MADAME KOIKE QUI EN DIT LONG SUR LA FEMME AU JAPON

septembre 4, 2008 at 11:13 Laisser un commentaire


en France, au Japon, et bien ailleurs encore !!!

septembre 2008
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Articles récents